Focus sur la conformité des solutions et gels hydroalcooliques

Visuel 1/7 gel hydroalcoolique n'est pas conforme selon maDGCCRF
Un gel hydroalcoolique sur sept a été testé non conforme par la répression des fraudes. Ce constat n'est pas rassurant, d'où l'importance d'acheter des produits de qualité, conformes EN 14476. Les produits SOCOSAFE sont efficaces contre la Covid-19.

Partager l’article :

Partager sur email
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook
alerte sur des gels hydroalcooliques non conformes sur le marché

Il y a un an qui aurait imaginé que nous aurions tous à portée de main un flacon de gel hydro-alcoolique ? Les produits biocides sont devenus des produits du quotidien des français pour limiter les risques de contamination de la Covid-19. Bien que ces produits se trouvent sur nos bureaux, dans nos sacs, à l’entrée des magasins, etc., ils n’en restent pas moins des produits chimiques devant respecter les règles françaises pour prévenir les risques.

Contrôles menés par la DGCCRF sur les solutions et gels hydroalcooliques

La DGCCRF, Direction Générale de la Concurrence et de la Répression des Fraudes chargée de la protection et de la sécurité des utilisateurs, conduit de nombreux tests afin de vérifier l’authenticité des produits mis sur le marché en ces temps de pandémie. Elle a récemment publié des chiffres indiquant la non conformité de solutions et gels hydro-alcooliques (voir le communiqué de presse du ministère de l’économie et des finances).

La teneur en alcool de la solution et du gel hydro-alcoolique doit être suffisamment importante (+ de 60%) pour avoir un effet virucide et notamment lutter contre le coronavirus.

Deux choses auxquelles les consommateurs doivent faire attention selon Mr Roussel, directeur de cabinet de la DGCCRF :

  • – Veiller à ce que la teneur en alcool soit d’au moins 60%,
  • – Avoir la mention de la norme EN 14476 sur l’étiquetage garantissant que le produit est virucide.

Un gel hydro-alcoolique sur sept n’est pas efficace

Selon les résultats obtenus suite aux tests réalisés :

  • – 73 % des produits analysés sont non conformes (38%) ou non conformes et dangereux (35%),
  • 13 % des produits analysés ont une teneur en alcool insuffisante, ils sont non conformes et dangereux,
  • – 22% des produits analysés pour lesquels la teneur en alcool était suffisante, sont non conformes et dangereux en raison d’un étiquetage minimisant les dangers présentés par ces produits (principalement le danger de leur inflammabilité).

Comment s’assurer du sérieux d’un fabricant de gel hydroalcoolique ?

4 points essentiels sont à vérifier :

  • – Exigez les fiches de données de sécurité (FDS) : le fabricant est dans l’obligation de les fournir à ses clients professionnels (informations sur le type de biocide, la quantité de substance active, etc.).
  • – Demandez la Fiche Technique (TDS) : elles contiennent notamment les informations sur l’activité biocide du produit (virucide, bactéricide, etc. ) et le mode d’emploi.
  • – Demandez et vérifiez les numéros d’enregistrement aux bases Synapse et Simmbad
  • – Regardez attentivement l’étiquette : la norme et le pourcentage d’alcool doivent être précisés
  • – Vérifiez que l’étiquette rappelle les informations de la FDS.

Faites confiance à votre fabriquant SOCOSAFE

Les solutions et gel-hydroalcooliques produits par le chimiste français SOCOSAFE avec plus de 50 ans d’expérience, sont conformes à la réglementation française. Les solutions biocides ont obtenu la norme EN 14476+A2, garantissant l’effet biocide des gels. Elles sont composées au minimum de 70% d’éthanol.
Afin de garantir la transparence, les fiches de sécurité des solutions et des gel-hydroalcooliques peuvent être téléchargées sur le site ici.
Notre équipe dédiée travaille également sur l’étiquetage et le packaging afin de commercialiser des produits en conformité avec la réglementation.

Vous avez une question sur nos produits ? Contactez-nous !

Pour aller plus loin